Microsoft Teams : forces et dangers

Teams est un produit que nous avons mis en oeuvre au sein du service depuis 2016. Je l’ai également mis en oeuvre dans plusieurs PME et l’utilise pour Aidalinfo. Je peux donc essayer de vous faire un petit retour d’expérience, surtout en cette période (confinement COVID-19) où il est utilisé massivement et déployé rapidement sans garde-fous dans beaucoup de structures.
Je parle ici de Teams dans le cadre d’Office de Microsoft 365. Je n’ai pas étudié les différences de la mouture gratuite.

Bien que je traite de Teams, la plupart des forces et faiblesses citées par la suite sont communes aux outils collaboratifs de manière générale.
Mon avis est pleinement subjectif et fondé sur mes expériences. Je serai toutefois ravi d’avoir vos propres retours en commentaires 😉.

Lire plus ...

Windows 10 – Gérer les applications par défaut via GPO


Dans le cadre de notre migration de Windows 7 vers Windows 10, nous avons retravaillé les GPO appliquées à notre parc.

Nous souhaitions définir les applications par défaut de nos postes, voici notre cahier des charges :

  • Définir Google Chrome comme navigateur par défaut
  • Définir Adobe Reader comme lecteur de pdf par défaut
  • Définir Outlook comme application mail par défaut

Microsoft a revu les mécanismes d’association de fichier avec l’arrivée de Windows 10.
Auparavant, en modifiant le registre, une application pouvait aisément modifier l’application associée à une extension sans consentement de l’utilisateur.
Cela n’est dorénavant plus possible, le système détecte la modification et remet automatiquement l’association à zéro.

Les administrateurs système voient également évoluer la méthode de gestion des programmes par défaut. Voyons ensemble la marche à suivre.

Lire plus ...

L’intérêt du XML pour vos scripts

12-03-2020 – Edit : L’article date un peu et d’autres types de fichiers sont peut être plus pertinent que le XML, le JSON par exemple.
Par ailleurs, ce dernier vous permettra d’utiliser des apis, voici la documentation de Microsoft à ce sujet. Je rédigerai un article à ce sujet dans les prochaines semaines.

On va partir du postulat que vous avez complètement abandonné les scripts bat, cmd et vbs afin d’utiliser la puissance de Powershell ! (sur vos environnements Microsoft bien sûr)

Le contexte

Dans notre cas, certains scripts devenaient complexes et contenaient des « données » donc à chaque ajout ou modification d’une donnée, il fallait directement faire de la saisie au sein même du script.

En soit, rien d’insurmontable, mais ce n’est pas super propre et il fallait faire très attention à ne pas faire d’erreur au risque de rendre inopérant un script s’exécutant plusieurs dizaines ou centaines de fois par jour. De plus, certaines données sont utiles pour plusieurs scripts et doivent être maintenues à jour simultanément ce qui demande une certaine rigueur et peut être source d’erreur.

Lire plus ...